Chargement…
||Que voir à Venise ?

Que voir à Venise ?

Vous avez toujours rêvé d’aller passer quelques jours à Venise ?

Sa lagune, ses gondoles, sa place Saint-Marc et ses pigeons, autant de symboles mythiques de ce haut lieu du romantisme. Quels sont les incontournables de cette belle ville ? Que voir à Venise ?

La Place Saint-Marc :

Si la Place Saint-Marc est réputée pour son nombre incalculable de pigeons, elle est avant tout un lieu emblématique de la ville de Venise. C’est la place centrale et un passage incontournable pour vous rendre à la basilique, au palais des doges ou encore à l’horloge qui la domine.

La Basilique Saint-Marc :

Facilement reconnaissable avec son lion d’or muni d’ailes représentant Saint-Marc, cette basilique est l’un des joyaux de la ville, tant par son extérieur avec sa façade aux piliers de marbre et aux multiples dômes que par son intérieur recouvert de mosaïque. En accédant au toit et à son campanile, vous aurez une vue imprenable sur la place. La basilique a été construite sur un plan en croix qui forme un ensemble de 4 bras de longueur égale. Cinq coupoles trônent sur le haut de l’édifice et apportent au bâtiment une allure fortement orientale. La façade principale est construite sur 2 étages et 5 portails qui ornent cet ensemble décoré par des peintures et des dorures. Les peintures représentent les conquêtes des vénitiens en orient. Elles animent et personnalisent les colonnes autant que les murs et les plafonds. La représentation des métiers, des saisons et des signes du zodiac illuminent la façade au centre en bas-relief. Les couleurs d’origine sont entretenues scrupuleusement par les restaurateurs de la basilique. Les mosaïques sont datées postérieures au XVIIe siècle. Celles de la porte centrale représentent l’inhumation de Saint Marc. A l’intérieur du monument on est ébahi par 4000 m² de mosaïques sur fond d’or posé sur du marbre. L’aspect gothique du monument est mis au pantois par les 14 statues de la vierge et des apôtres qui logent dans le cœur central de la basilique.

Le palais des Doges :

Résidence des Doges qui dirigeaient la ville durant la république, ce palais considéré comme l’un des plus beaux palais d’Europe, abrite aujourd’hui des œuvres d’art à la plus grande renommée. C’est un des lieux incontournables de la ville, qui de plus est, vous permettra d’avoir accès au célébrissime pont des soupirs. Le pont des soupirsLe pont des soupirs: Faisant partie des ponts les plus célèbres au monde, il tient son nom du fait que les condamnés qui l’empruntaient poussaient de longs soupirs en le traversant. Même si son accès est payant vu qu’on y accède par le palais des doges, vous pourrez également l’admirer de l’extérieur si vous vous offrez une balade en gondole.

Le pont du Rialto :

Datant de 1500, ce pont très coloré est l’un des premiers ponts à avoir traversé le grand canal. Il offre 3 allées piétonnières et de nombreuses boutiques. Par ailleurs, la tradition veut que si vous passez dessous en gondole tendrement enlacés, vous devez vous donner un baiser au moment où vous passez dessous.

Le pont du Rialto à Venise

Le théâtre Fenice :

Faisant partie des théâtres les plus célèbres d’Europe, il est surtout connu dans le monde de l’opéra. Détruit plusieurs fois par des incendies, il fut reconstruit tel qu’il était au 19ème siècle et offre aujourd’hui une magnifique salle de spectacle.

Les quartiers Cannaregio et Castello :

Beaucoup moins touristiques, ces quartiers de Venise n’en sont non moins dépourvus d’intérêts. Le premier par qu’on peut le considérer comme la porte d’entrée sur la lagune et livrant des ruelles pittoresques gardant une âme populaire avec des boutiques d’artisans et des trésors d’architecture comme la Ca’d’ Oro et le second, car c’est le plus grand quartier de la ville et reflet de la vie des ouvriers de l’arsenal. A Castello, vous découvrirez la vie populaire, loin des fastes du tourisme.

2019-02-15T06:18:20+01:0015/02/2019|Europe|0 commentaire

Laisser un commentaire