Direction Kanazawa, une ville côtière du Japon sur l’île d’Honshū

Cap sur Kanazawa, une ville japonaise de taille moyenne située sur la mer du Japon, et qui est entourée par les Alpes japonaises, le parc national de Hakusan et la péninsule de Noto.

De manière générale, la côte Ouest du Japon n’est pas la région la plus connue et encore moins la plus prisées par les touristes étrangers. Pourtant avec l’inauguration de la ligne à grande vitesse Hokuriku Shinkansen en 2015, reliant la région à Tokyo, le nombre de touristes nationaux mais aussi en provenance de l’extérieur du Japon a significativement augmenté ces dernières années, et la ville de Kanazawa a su faire sa place parmi les destinations japonaises provinciales les plus en vogue. Elle est de fait souvent considérée comme un « joyaux méconnu » par les divers guides et magazines touristiques. Dans le « Guide Vert Michelin Japon » publié en France, plusieurs sites de Kanazawa possèdent 2 ou 3 étoiles.

Le nom “Kanazawa” qui signifie littéralement “marais d’or” serait dérivé de la légende citant un paysan du nom de Imohori Togoro, qui en creusant le sol pour y chercher des pommes de terre y aurait trouvé des paillettes d’or. De fait, la production de feuilles d’or joue ainsi un rôle important dans l’artisanat culturel de la ville. Il faut savoir que Kanazawa produit 99% des feuilles d’or de haute qualité du Japon.

Le climat de Kanazawa est tempéré, mais assez pluvieux. Pour espérer échapper aux gouttes, les périodes idéales pour effectuer un séjour à Kanazawa sont le printemps et l’automne où il fait régulièrement beaux temps, tandis qu’en hiver la neige y est assez abondante, une grande partie du Japon enregistrant de fortes chutes de neige en cette période, idéal pour les sports d’hiver. Pour ce qui est des températures, elles sont en moyenne un peu plus fraîche par rapport à Tokyo.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville de Kanazawa n’ayant pas été une cible militaire, celle-ci a été épargnée, de sorte que les patrimoines artistiques et les sites historiques et culturels n’ont été en aucune façon endommagés. Faisons ici un petit tour d’ensemble.

Le château de Kanazawa au Japon
Le jardin Kenrokuen à Kanazawa au Japon

Le château de Kanazawa

Le château de Kanazawa avait à l’origine un donjon de six étages, qui a brûlé en 1602 et n’a jamais été reconstruit. Tout au long de son histoire, celui-ci connut de multiples incendies et fut à chaque fois rebâtit. La plupart des bâtiments actuels sont des restaurations basées sur l’apparence du château dans les années 1850. Certaines tourelles, portes, jardins, etc… ont été restaurés en 2001 en utilisant des méthodes de construction traditionnelles et sont aujourd’hui ouverts au public. Finalement, Le château de Kanazawa a été désigné lieu historique national en 2008.

Le jardin Kenrokuen

Assez célèbre, Il est considéré comme étant l’un des trois plus beaux jardins du Japon. Il contient environ 8 750 arbres et 183 espèces de plantes au total. En hiver, le parc est remarquable pour ses « yukitsuri » qui sont des cordes attachées dans un réseau conique pour soutenir soigneusement les branches des arbres dans les dispositions souhaitées, protégeant ainsi les arbres des dommages causés par les fortes neiges.

Les quartiers « historiques »

Higashi Chayagai est connu pour être le quartier des Geisha de Kanazawa, ces femmes artistes pratiquant le chant, la musique, la danse et autres arts traditionnels japonais lors de banquets ou de réceptions. Certaines maisons ont été rénovées et sont utilisées comme restaurants.

Situé au centre de la ville, Nagamachi est l’ancien quartier des samouraïs où se côtoies les anciennes résidences de cette classe guerrière, dont certaines sont ouvertes à la visite.

Le musée d’art contemporain du 21e siècle de Kanazawa, qui a ouvert ses portes en 2004, est aussi situé dans le centre de la ville et attire l’intérêt de nombreux visiteurs.

Ce pays merveilleux regorge de lieux à visiter entre terre et mer. Une culture et une histoire riche qui promet de superbes voyages en perspective ! Découvrir le Japon hors des sentiers battus est une excellente façon d’explorer cette île et ses habitants. Avez-vous déjà été au Japon ?

La ville de Kanazawa au Japon